Elle


La pièce:

Le Pape -Elle, Sa Sainteté- doit se prêter à une séance de photographie à des fins publicitaires qui finit par vider de tout sens la symbolique religieuse dont le souverain pontife est l’incarnation principale. La Foi se voit encore une fois écrasée sous le poids de l’idolâtrie, se noie dans la prolifération aberrante des images ainsi que dans tout autre croyance dont le siècle de la technologie -le XXème siècle- s’empare en vue de commercialisation. Avec Elle, André Brassard revient à son « univers familier » celui de la scène professionnelle qu’il a fidèlement et passionnément habitée jusqu’à son accident subi en décembre 1999. Jean Genet dont la pensée l’a, comme il le dit souvent, « éclairé de façon capitale sur le monde » et qui a eu sur sa pratique « une influence déterminante » accompagne son retour par le don de sa pièce inédite et inachevée Elle que Brassard voit comme une métaphore de l’existence moderne subjuguée par la tyrannie de l’image et de la propagande visuelle.

Informations :

  • Adaptation et mise en scène: André Brassard.
  • Assistance à la mise en scène: Michel Lavoie.
  • Distribution: Miro, Simone Chevalot, Marcelo Aroyo, Danny Gagné.
  • Décors et accéssoires: Kiné Liholm Johannessen.
  • Costumes: Anne-Marie Matteau
  • Éclairages: Anne-Catherine Simard Deraspe
  • Régie: Stéphanie Séguin .
  • Son et Direction de production et direction technique: Marie-Hélène Dufort
  • Attaché de presse: Sylvie Lachance
  • En codifusion avec le Théâtre Prospero, direction Teo Spichalsky

photo © Silvain Rafini

Retour haut de page